Maison Container : Avantages, principes, prix et limites

La maison container est de plus en plus prisée par les familles en raison des délais de construction réduits. Très économique et robuste, elle peut être personnalisée afin d’obtenir une architecture originale.

Maison à container : définition

C’est un style de maison construit à base de conteneurs maritimes neufs ou d’occasion. La maison peut être construite avec un ou plusieurs conteneurs. Quand les conteneurs sont nombreux, ils sont fixés entre eux par une ossature métallique. La maison container est un concept de construction qui séduit de plus en plus de particuliers et professionnels. Ce type de construction est adapté aux :

  • Maisons individuelles ;
  • Logements collectifs ;
  • Locaux à usages professionnels (bureaux, commerce, boutique…).

Un soin particulier est apporté à l’étanchéité et à l’isolation sur les surfaces intérieures et extérieures. L’isolation permet d’éviter les désagréments en été et en hiver. Le conteneur est en métal. Cette matière présente une grande conductivité thermique.

Avantages du container habitable

La maison container offre plusieurs avantages :

  • Facile à construire ;
  • Délais rapides de construction ;
  • Robuste ;
  • Économique ;
  • Écologique ;
  • Esthétique et modulable.

Facile à construire

Contrairement à une maison classique, la maison container est simple à réaliser. Elle dispose d’une structure préconstruite qui facilite la tâche. Vous avez donc la possibilité de la réaliser vous-même. C’est l’un des gros avantages de la maison container. N’importe qui peut la réaliser, il suffit d’être un bricoleur et de se documenter. Les prestations d’un expert ne sont pas forcément nécessaires. Cela vous permet de faire des économies. En effet, toutes les étapes complexes comme le dimensionnement sont déjà effectuées. Vous évitez donc d’empiler :

  • Les parpaings ;
  • Les sacs de ciment ;
  • Les tonnes de sable et de graviers.

Il suffit simplement de vous procurer votre conteneur et de le déposer à l’emplacement prévu. Vous réaliserez vous-même quelques travaux de finition et d’aménagement à votre rythme. De plus, le conteneur est autoportant. C’est-à-dire qu’il doit sa stabilité à sa propre structure sans l’ajout de supports. Cependant, vous pouvez aussi décider de faire appel à un expert pour plus de sécurité. Par exemple, vous pouvez découvrir les offres de Containers Solutions par le biais de ce lien. Vous aurez la garantie d’avoir une habitation solide et sûre.

Délais rapides de construction

Avec une maison container, vous avez déjà une structure préconstruite. À lui seul, le conteneur représente :

  • Le mur ;
  • Le sol ;
  • Le plafond.

La maison à conteneur ne nécessite généralement pas de fondation. Toutefois, on peut la réaliser avec des piliers en béton ou une simple dalle. Cela vous permet de gagner environ 70% de temps par rapport à la réalisation d’une maison classique. Vous évitez donc le stress lié aux longs délais de construction et les problèmes d’acheminement des matériaux de construction.

Robuste

Le conteneur est conçu pour résister à son propre poids. Il est également conçu pour :

  • Transporter des charges très lourdes ;
  • Supporter jusqu’à 5 fois leur poids ;
  • Résister au feu ;
  • Résister à des conditions climatiques extrêmes ;

De plus, le conteneur est doté d’une bonne longévité. Sa durée de vie peut dépasser 50 ans lorsqu’il est bien entretenu.

Économique

La maison container représente un gros avantage financier. Le coût de réalisation est particulièrement compétitif par rapport à une maison traditionnelle. En réduisant les délais de construction, vous réduisez aussi les coûts.

Écologique

Les conteneurs maritimes utilisés peuvent être recyclés. Le recyclage permet de donner une deuxième vie à un matériau coûteux. Aussi, la réalisation d’une maison à container demande peu d’énergie, contrairement à une maison classique.

De plus, une maison traditionnelle nécessite l’utilisation de ressources naturelles notamment le ciment, les graviers, le bois. En construisant une maison container, vous luttez contre :

  • La surexploitation des ressources naturelles ;
  • La déforestation ;

Le métal isolant des containers permet de stopper les ondes électromagnétiques.

Esthétique et modulable

Vous pouvez personnaliser votre maison afin d’obtenir une architecture qui répond à vos attentes. Si vous manquez d’imagination, vous avez la possibilité de consulter un designer ou un expert. Vous pouvez aussi faire des recherches sur le net. En fonction de la superficie réservée à la construction, vous pouvez assembler les containers ou les empiler. Il est également possible de les recouvrir de panneaux. Plus tard, vous pouvez décider d’agrandir ou de réduire votre habitation comme bon vous semble.

Comment choisir son container ?

Le conteneur est l’élément le plus important dans une maison container. Vous devez vérifier l’état et la qualité du matériau. Les conteneurs maritimes présentent des garanties de solidité et de longévité. Ils bénéficient aussi d’un traitement contre la corrosion. En fonction de vos moyens, vous pouvez choisir un conteneur neuf ou d’occasion. On utilise généralement des conteneurs « de dernier voyage ». Ces objets ne sont plus utilisés dans le transport en général. Il existe plusieurs types de containers maritimes :

  • Dry ;
  • Flat-Rack ;
  • Open-Top ;
  • Tank.

Les conteneurs Dry sont les plus courants dans la réalisation des maisons. À la base, ce type de conteneur est réservé pour le transport des marchandises sèches et non polluantes. Étanches à l’air et l’eau, ils offrent des garanties de robustesse. Un conteneur Dry pèse entre 1,4 et 4 tonnes en fonction de la taille. Sa superficie intérieure varie de 6,7 à 28,3 m². Par ailleurs, pour les maisons, on utilise principalement deux tailles de conteneurs :

  • 20 pieds (6 x 2,4 x 2,5 m) ;
  • 40 pieds (12 x 2,4 x 2,5 m).

Il existe d’autres tailles, moins standards, comme les Hi-Cube (12,2 x 2,4 x 2,5 m).

Comment réussir l’aménagement d’un container habitable ?

L’intérieur et l’extérieur d’une maison container demandent des aménagements plus ou moins indispensables. Il faut :

  • Une bonne isolation ;
  • Une bonne étanchéité ;
  • Un bon revêtement.

L’isolation thermique est indispensable afin d’assurer une température ambiante confortable à l’intérieur du conteneur. L’isolation peut être réalisée à l’intérieur ou à l’extérieur. Des matériaux comme l’ouate de cellulose sont d’excellents isolants thermiques et phoniques. L’isolation doit aussi tenir compte de la surface du container. Si l’isolant est trop épais et que l’isolation est réalisée à l’intérieur, la superficie habitable sera réduite. Réalisée au chalumeau, l’étanchéité soudable est la plus classique. Pour préserver l’esthétique du conteneur, certains choisissent de le recouvrir ou de le repeindre. Il existe des peintures adaptées pour les containers. Quant au revêtement, plusieurs options s’offrent à vous (bois, PVC, pierres naturelles ou panneaux métalliques). Il s’agira de personnaliser votre habitat en laissant s’exprimer votre imagination. Très esthétique, le bois est prisé par les particuliers. Lorsqu’il recouvre le conteneur, le bois procure du charme à l’habitat. Le parement de pierres naturelles est aussi une bonne option pour sublimer vos extérieurs. Quant au revêtement métallique, il offre un aspect moderne aux maisons containers.

Aménagement du toit

Pour l’aménagement du toit-terrasse, vous avez le choix entre :

  • Un toit circulable ;
  • Un toit non accessible.

Le toit circulable peut accueillir un jardin ou des panneaux solaires. La végétalisation du toit a un impact positif sur l’environnement. Elle permet de valoriser votre espace de vie en y apportant plus de charme. Cependant, ce type d’aménagement exige des travaux importants et des dépenses supplémentaires. Plus classique, le toit non accessible est couramment utilisé.

Prix d’une maison à container

Le prix d’une maison est fonction de plusieurs critères :

  • Le nombre de conteneurs à poser ;
  • La superficie habitable ;
  • Le type de fondations ;
  • Le niveau de finition ;
  • Le raccordement aux réseaux d’électricité, d’eau courante, de gaz.
  • Le recours à un expert ou une entreprise de construction.

Pour une construction standard, le prix varie en moyenne de 700 € / m² à 1500 € / m².

Limites d’une maison à container

La maison à container présente plusieurs inconvénients :

  • Une mauvaise performance thermique ;
  • Une superficie restreinte ;
  • L’aspect peu esthétique des conteneurs à l’état brut ;
  • L’effet Cage de Faraday.

Le métal a de mauvaises capacités thermiques. Il est donc indispensable de réaliser une isolation. La superficie des conteneurs restreint considérablement les possibilités d’aménagement si vous êtes un amoureux des grands espaces. Cependant, on peut découper ou agrandir en fonction de ses envies. À l’état brut, les conteneurs présentent un aspect peu esthétique. Il faut donc ajouter un bardage extérieur et réaliser d’importants et coûteux travaux de finition. De plus, l’armature en métal stoppe les champs électriques extérieurs. À l’intérieur d’une maison, cela peut perturber le fonctionnement des appareils comme la radio, le téléviseur et le téléphone. Pour pallier ce phénomène, vous pouvez installer de grandes surfaces vitrées ou des antennes extérieures.

Que retenir de cet article sur les maisons containers ? La maison container est un concept de construction qui séduit de plus en plus de familles et de professionnels. Malgré un prix avantageux et des délais rapides de construction, elle est robuste et durable. Même si son installation et son aménagement sont plus faciles que pour les maisons en béton et en bois, il est plus judicieux de faire appel à une entreprise spécialisée.

Tu peux Aussi comme

Alice

A propos de l'auteur: Alice

Fondatrice du site et orthophoniste, j'espère que vous prendrez du plaisir à lire mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *