Croisière au Canada : comment bien organiser son séjour ?

 

Le Canada représente une destination touristique très prisée que vous pouvez rejoindre en bateau. Quelques compagnies proposent des voyages en croisière vers cet immense pays. Vous devez réserver assez tôt pour trouver une bonne cabine. Vous devez aussi minutieusement préparer votre valise puisque le périple durera des jours, voire des semaines. Certaines formalités d’usage s’imposent également avant l’embarquement. Découvrez dans cet article les différentes étapes pour bien organiser votre séjour pour une croisière au Canada.

Accomplir les formalités d’accès au Canada

Le Canada représente un pays situé dans la partie septentrionale de l’Amérique du Nord. Vous devez absolument disposer d’un passeport valide pour y voyager. Cela s’impose également pour les périples en croisière. Vérifiez la date d’expiration de votre pièce avant le départ. Si nécessaire, renouvelez-la. Agissez à temps pour l’obtenir au moment idéal. Vous avez aussi besoin d’un document d’entrée sur le territoire canadien. En fonction de votre citoyenneté ou de votre situation, vous devez solliciter le visa ou l’AVE officielle pour le Canada.

L’autorisation de voyage électronique (AVE)

Également connue sous la dénomination ETA (Electronic Travel Autorisation), l’AVE représente la nouvelle forme de visa instaurée par les autorités canadiennes depuis le mois d’août 2015. Ce dispositif vise à faciliter les démarches des touristes. La procédure d’obtention s’effectue entièrement en ligne. Elle reste assez simple. Vous devez posséder un passeport avec une période résiduelle de validité minimale de 6 mois. Ensuite, vous vous rendez sur le site officiel du gouvernement du Canada pour soumettre votre requête. Concrètement, vous remplissez un formulaire de demande. Fournissez des renseignements précis et prenez le temps de vérifier avant de les transmettre. Enfin, vous effectuez le règlement à l’aide de votre carte de paiement. Le traitement intervient généralement dans les minutes qui suivent l’introduction de votre requête. Après étude de votre dossier, vous recevez un mail d’approbation ou de rejet de votre demande. Seuls les bénéficiaires d’un certain nombre de pays dont la France peuvent solliciter une AVE. D’une validité de 5 ans, cette autorisation vous donne droit à un séjour dont la durée ne peut excéder 90 jours consécutifs. Votre AVE se rattache à votre numéro de passeport. L’expiration de votre pièce d’identité rend votre AVE automatiquement caduque.

 

Un voyage par croisière représente le plus merveilleux  périple que vous puissiez entreprendre. Terre et mer s’allient pour vous montrer leurs beautés inexplorées.

Le visa canadien classique

En cas de rejet de votre demande d’AVE ou d’inéligibilité à ce dispositif, pensez plutôt à solliciter un visa en bonne et due forme. Les démarches pour obtenir cette autorisation d’accès se révèlent fastidieuses. Vous devez produits de nombreux documents et attestations. Vous devez parfois retirer un dossier en papier auprès d’une ambassade ou d’un consulat canadien. Certains citoyens ont la possibilité d’effectuer cette formalité en ligne. Dans tous les cas, vous devez vous y prendre à temps pour obtenir votre visa au moment idéal. En cas de rejet, vous ne pourrez pas voyager en direction du Canada. Entamez donc la procédure assez tôt pour garantir votre périple.

Gérer les réservations

Contrairement aux avions, les paquebots ne rallient pas en une journée leur destination. Ils ne prennent donc pas départ tous les jours. Après l’obtention de votre autorisation d’accès au Canada, empressez-vous de réserver vos billets de croisières. Entamez les recherches le plus tôt possible. Consultez différentes plateformes spécialisées pour découvrir leurs propositions. Pour retenir votre compagnie de voyage, vous devez prendre en compte certains critères déterminants.

L’itinéraire

Privilégiez un périple relaxe avec de courts séjours alternatifs sur terre et sur mer. Lisez attentivement les conditions offertes avant de confirmer votre réservation.

Le type de navire

Optez pour un petit paquebot si vous recherchez une ambiance intime lors de la traversée. Vous bénéficierez d’un service personnalisé. Ce type de bateau propose généralement un voyage à itinéraire unique. Les bâtiments moyens mettent à disposition des passagers un nombre important d’activités et de divertissements. Quant aux grands navires, ils représentent un véritable monde en navigation avec d’incessants déplacements. Ils offrent un impressionnant univers ludique et des services de pointe. Vous pourrez fraterniser avec une multitude de voyageurs à bord du paquebot.

La clientèle

La plupart des compagnies accueillent tous les types de passagers. Ils mettent à leur disposition différentes sortes de cabines. Celles-ci se démarquent par leur confort. Si vous voyagez en famille, vérifiez les programmes prévus pour les enfants et les jeunes avant de valider les billets. Assurez-vous de choisir la bonne croisière pour un séjour ludique et inoubliable pour le monde.

L’hébergement

Ce critère reste déterminant pour effectuer la traversée dans d’excellentes conditions. Ne décidez donc pas à la hâte. Scrutez attentivement les offres disponibles pour identifier la meilleure. Choisissez une cabine située sur la longueur, sur hauteur ou au milieu du navire si vous redoutez le mal de mer. Les cabines extérieures donnent un magnifique aperçu sur l’océan via un hublot ou une fenêtre. Bien évidemment, elles coûtent plus cher que les hébergements intérieurs. Certains croisiéristes proposent de larges suites qui allient luxe et confort.

Les commodités 

Prenez de consulter les services que le croisiériste propose à bord. Assurez-vous que vous resterez connecté au monde et que vous pourrez travailler à distance. Vous trouverez sur la plupart des paquebots un café Internet. D’autres bateaux installent Internet dans certaines cabines. Certains navires mettent également à la disposition des passagers des espaces spécialement destinés aux fêtes ou aux réunions d’affaires. Vérifiez si le croisiériste pourra prendre en compte vos éventuelles restrictions alimentaires.

Les propositions de transfèrement

Certaines croisières de repositionnement proposent des offres exceptionnelles avec d’intéressants rabais. Vous pouvez en tenir compte pour décider de la période de voyage. Cela vous permettra d’obtenir des réductions assez alléchantes sur votre réservation. Dans tous les cas, achetez le plus tôt possible votre billet pour trouver une excellente cabine. De plus, vous bénéficierez d’un prix préférentiel. Prévoyez un coût additionnel lorsque vous ne souhaitez pas partager votre hébergement. Vous aurez à débourser une somme qui représente l’équivalent de 10 à 100 % du tarif supporté par chaque personne.

Emporter les documents essentiels

Pour faciliter les formalités d’embarquement, prévoyez un cartable spécifique dans lequel vous rangerez les éléments indiqués ci-dessous :

  • une copie de la confirmation de votre réservation ;
  • un extrait de votre contrat d’assurance ;
  • les reçus délivrés par votre croisiériste pour les paiements effectués par carte bancaire et par virement ;
  • votre passeport et un exemplaire de votre autorisation de voyage électronique (AVE) ou votre visa ;
  • un certificat délivré par un organe habilité lorsque vous déplacez avec des enfants adoptés ;
  • un consentement écrit des parents si vous effectuez la traversée en compagnie des gosses d’autrui ;
  • une copie de vos billets ;
  • un extrait de la confirmation du check-in en ligne.

Prenez le temps de vérifier la présence de toutes les pièces requises. La prudence recommande de laisser un exemplaire de l’ensemble de ces documents à une personne de confiance avant l’embarquement. Ce dernier ne doit pas participer au périple avec vous. Communiquez-lui également les numéros et les mails sur lesquels il pourra vous contacter en cas d’urgence. Renseignez-vous auprès de votre croisiériste pour les obtenir. Assurez-vous de rester joignable par téléphone lors de la traversée.

Prendre des dispositions pratiques

Dans le cadre de votre traversée, renseignez-vous sur les vaccinations obligatoires avant tout embarquement. Gardez-vous sur vous toutes vos preuves d’immunisation. Si vous souffrez de mal de mer, pensez à consulter un médecin préalablement au voyage. Il vous prescrira des médicaments pour refouler vos nausées. Prévoyez suffisamment de cachet pour tout votre séjour. N’oubliez surtout pas de vous munir de votre dossier médical. Il se révèlera très pratique en cas de malaise lors de la traversée. Pour bien profiter de votre périple, recueillez des informations sur les différents ports d’escale. Approvisionnez suffisamment vos cartes de crédit et n’hésitez pas à utiliser des chèques de voyage.

Préparer vos bagages avec minutie

Utilisez de préférence des valises rigides. Mettez dans chacune d’elles une étiquette. Accrochez-en également à l’extérieur pour les identifier aisément. Prenez tous les vêtements dont vous aurez besoin lors de la traversée et pendant votre séjour au Canada. En pleine mer, le climat peut brutalement changer à tout moment. Prévoyez donc tout type d’habit pour bénéficier d’un véritable confort, peu importe les conditions. Vous pourrez effectuer des exercices à bord pour demeurer en parfaite forme physique. Gardez des tenues et des accessoires d’entraînement. Pour les traversées sur croisière, les voyageurs adoptent souvent un style vestimentaire décontracté. N’oubliez surtout pas les chaussures. Incluez dans vos bagages des sandales, des souliers de sortie, de marche ou de course.

La plupart des paquebots imposent un code vestimentaire pour accéder à la salle à dîner. Les femmes portent généralement une robe cocktail ou une robe de soirée. Quant aux hommes, ils arborent souvent un smoking ou un complet d’affaires. La plupart des croisiéristes proposent d’en louer. Prévoyez juste un peu de détergent pour le lavage de vos vêtements. Un service de lessive reste généralement disponible à bord. Gardez également des accessoires essentiels comme un séchoir à cheveux ou un rasoir électrique. Munissez-vous d’un adaptateur pour ajuster le voltage. N’oubliez surtout pas vos verres fumés et vos lotions solaires. Vous aurez aussi besoin d’un appareil photo pour prendre des vues tout au long de votre périple. Acquérez des rouleaux de pellicules, des cartes mémoire additionnelles, des piles ou un chargeur.

Éviter certaines erreurs

N’oubliez pas d’appeler la compagnie aérienne la veille de votre départ pour confirmer votre voyage. Présentez-vous à l’embarquement à l’heure pour éviter des désagréments. Allez-y deux heures au moins avant le démarrage. Le croisiériste effectue des vérifications d’usage et l’enregistrement des passagers avant d’entamer la traversée. Vous devez rejoindre le bateau au niveau du prochain port d’escale en cas de retard sauf si le forfait intègre un transport aérien. Ne montez pas à bord avec de l’alcool. Les responsables vous le confisqueront. Ils ne vous le rendront qu’à destination.

Restez vigilant à bord

Vérifiez systématiquement vos valises après l’embarquement. Ne vous inquiétez pas si vous ne les recevez pas assez vite. Si vous voyagez en famille ou en groupe, équipez-vous d’émetteurs-récepteurs pour rester aisément en contact. Ne vous laissez pas impressionner par la grandeur du navire. De remarquables pancartes vous orienteront et vous trouverez facilement votre chemin. Pensez à effectuer quelques promenades pour vous familiariser avec les différents secteurs du paquebot. N’hésitez pas également à interroger les membres de l’équipage pour obtenir les renseignements dont vous aurez besoin. Amusez-vous à repérer les sorties de secours. Identifiez la plus proche de votre hébergement. Prenez toujours la peine de ranger vos objets de valeur dans le coffre-fort présent dans votre cabine. Vous trouverez à bord suffisamment de boissons gazeuses ou alcoolisées pour vous et votre famille. Vous pouvez aussi effectuer des appels téléphoniques et vous amuser au niveau des salles de jeu. Prévoyez des pourboires pour les membres de l’équipage. Ils se montreront plus serviables et plus aimables. Restez attentif et contrôlez bien vos factures. Des erreurs peuvent parfois fausser les calculs. Vérifiez au fur et à mesure pour éviter tout souci. Si nécessaire, n’hésitez pas à effectuer une réclamation pour corriger les chiffres. Pensez à vous inscrire assez rapidement pour bénéficier des services du spa ou pour assister à des évènements sportifs. Prenez systématiquement rendez-vous pour vos séances de coiffure pour éviter tout désagrément. En cas de souci dans votre cabine, informez automatiquement le personnel. En général, le problème se règle au plus tôt.

Anticiper les excursions à terre

Lors des voyages sur croisière, les responsables prévoient généralement des escales. Ils permettent aux passagers de visiter le port et les lieux attenants. Pour ces escapades sur terre, vous devez rapidement vous inscrire. La liste des participants se remplit souvent assez vite. La prudence recommande de réserver avant le départ ou dès que vous embarquez. Pour bien profiter de ces balades, vous devez disposer d’un peu d’argent pour les dépenses courantes. Renseignez-vous sur les ports d’escale et planifiez les choses à acheter. Vous avez aussi la possibilité de vous promener en solitaire pour découvrir une ville. Dans ce cas, ne vous éloignez pas trop de l’appontement. Ne perdez pas non plus l’heure de vue au risque de rater l’embarquement. Déplacez-vous avec vos documents d’identité. Mémorisez le nom de votre navire ainsi que le numéro du quai. Gardez aussi une photocopie de votre passeport. Conservez son original dans votre coffre-fort. Rangez-y également vos objets de valeur, vos cartes de crédit et l’argent comptant.

Réussir votre débarquement

L’arrivée intervient généralement plus tôt que prévu. Vous ne verrez pas le temps s’écouler. L’ambiance à bord ainsi que le bon vent de mer vous feront passer de merveilleux et d’inoubliables moments. À destination, votre croisiériste vous produit un état de compte qui présente la liste de l’intégralité des achats que vous avez opérés. Scrutez bien le document pour vérifier la présence des frais supplémentaires. En cas de doute, exigez de voir toutes les factures. Demandez-leur d’effectuer toutes les corrections requises. Si nécessaire, contactez un représentant de la compagnie pour obtenir satisfaction. N’oubliez surtout aucun bagage dans votre cabine. Videz entièrement votre coffre-fort. Retirez vos vêtements envoyés à la lessive. À la livraison, comptez le nombre de valises. Vérifiez surtout les étiquettes pour éviter de prendre des choses d’autrui. Pensez à réserver votre hôtel avant le débarquement. Si nécessaire, planifiez le vol pour rallier votre ville de destination.

 

 

Tu peux Aussi comme

Alice

A propos de l'auteur: Alice

Fondatrice du site et orthophoniste, j'espère que vous prendrez du plaisir à lire mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *